Dirigeants | 3 questions personnelles à se poser lors d’une réflexion stratégique

Un exercice de réflexion stratégique est une occasion de remettre en question beaucoup d’aspects d’une organisation. Il permet de révéler certaines choses comme un actif non exploité, ou des associés qui ne portent pas la même vision, par exemple. Mais parmi ces prises de conscience, un aspect est souvent négligé : votre engagement et votre motivation en tant que dirigeant. Voici 3 questions pour vous aider à faire le point sur ces piliers de l’avancement pour votre organisation.

Quelles sont mes capacités en matière de leadership ?

Avant d’être un dirigeant, vous êtes un être humain avec ses forces et ses points à améliorer. Les défis qu’amènent vos responsabilités mettent à rude épreuve vos compétences, votre gestion du stress, et même votre personnalité.

Quelle est votre capacité à prendre en charge les difficultés ? Votre engagement est-il suffisant pour mobiliser vos gens ? Avez-vous besoin d’aide pour y arriver ? Un temps de recul vous permettra de faire le point sur vos ressources personnelles, de mettre en place un plan d’action adapté, et de cimenter votre confiance en vous.

Est-ce que j’y crois vraiment ?

Prenons l’exemple suivant : pour se remettre sur les rails, votre entreprise doit effectuer un pivot. Le plan stratégique peut vous amener à réinventer complètement son modèle d’affaires et son positionnement.

Devant des chantiers d’ampleur comme celui-ci, votre conviction est capitale. Le chemin est plus ardu si vous n’êtes pas intimement persuadé du bien-fondé du projet. Cette certitude est une ressource précieuse sur laquelle vous reposer. Elle vous évitera de gaspiller votre temps, votre énergie, et aussi de garder vos troupes motivées, avec des employés assis à la bonne place.

 

Pourquoi ai-je choisi d’occuper un siège de direction ?

 Dans certains cas, une réflexion stratégique peut challenger votre rôle en tant que dirigeant. Ou vous amener à rendre des comptes à vos associés ou à des investisseurs. À ce moment précis, rappelez-vous les raisons pour lesquelles vous avez endossé l’habit de dirigeant.

Quel était mon projet avec cette entreprise ? Pourquoi ai-je décidé de la diriger/d’en être actionnaire ? Qu’est-ce que je veux atteindre comme objectif ? Quelles sont mes priorités dans la vie ? Jusqu’à quel point puis-je accepter les contreparties et les risques qui accompagnent mes responsabilités ?

Les réponses sont multiples, et aucune n’est bonne ou mauvaise. Une chose est sûre : revenir à son « pourquoi » facilite la prise de décision pour dessiner l’avenir.

 

Réflexion stratégique : les avantages à se faire accompagner

Toutes ces prises de conscience sont le résultat d’une introspection souvent difficile à mener. L’accompagnement stratégique par un consultant peut vous aider à trouver les vraies réponses, car il permet :

1. De créer un fructueux effet miroir grâce au questionnement par une personne externe.

Cette démarche s’appuie sur une base de connaissances composée d’ateliers et d’une succession d’activités qui seront adaptés à votre problématique, à votre ressenti et à votre personnalité.

2. D’aborder des sujets délicats sous-jacents tels que la relève, la convention d’actionnaires, les modèles de croissance, la vente de l’entreprise, ou encore les objectifs personnels des membres du conseil d’administration. Le consultant a ici un rôle de médiateur pour faciliter le dialogue à des moments charnières de la vie de l’organisation.

Si vous optez pour un accompagnement lors de votre réflexion stratégique, la chimie avec le consultant que vous aurez sélectionné est primordiale. Cette entente, fondée sur la confiance et le respect, implique une collaboration intense et une convergence de valeurs et d’approche. La réussite dépend en grande partie de ce choix, et de votre engagement personnel.